Accueil > Activités

Actualités courantes

18/122020

Retour sur le webinaire du 15 décembre sur le prix Nobel d'économie 2020

Outaouais

Le 15 décembre dernier a eu lieu notre webinaire annuel sur les récipiendaires du prix de la Banque de Suède en sciences économiques en l'honneur d'Alfred Nobel. À cette occasion, M. Jacques Robert, professeur titulaire au Département de technologies de l'information à HEC Montréal, a offert un survol de la théorie des enchères et plus particulièrement des contributions de messieurs Paul R. Milgrom et Robert B. Wilson, nobélisés de 2020.

Nous avons d'abord vu comment les institutions ont un rôle à jouer lors de la mise au point d'enchères. Alors que dans les cas les plus simples la théorie économique avait démontré depuis longtemps l'impertinence des institutions dans ce domaine, des travaux plus récents ont démontré que les interventions ne sont pas neutres dans les cas plus complexes où une partie seulement de la valeur du produit en enchère est commune et où chacun est sensible à l'information détenue par les autres. Ces situations peuvent accentuer le risque de souffrir de la « malédiction du gagnant », et priver l'encanteur d'importants revenus.

Nous avons ensuite exploré l'univers des enchères multi-produits, par exemple lors de la vente de fréquences cellulaires ou de droits de forage. Dans de tels contextes, des méthodes plus sophistiquées, comme les enchères à rondes multiples simultanées, ont été développées afin de maximiser l'information disponible aux soumissionnaires et ainsi réduire les rentes informationnelles au profit de l'encanteur.

Ces progrès ont eu une influence majeure sur la manière dont plusieurs produits sont vendus de nos jours. On peut penser aux appels d'offres publics, aux systèmes d'échange de permis d'émission ou encore aux publicités que l'on voit sur Internet. Des défis demeurent néanmoins, comme par exemple l'incitation à participer, les risques de collusion et autres enjeux politiques.

PRÉSENTATION DU CONFÉRENCIER : 

Lien vers la présentation
par Jacques Robert, professeur titulaire au Département de technologies de l'information à HEC Montréal

>> PAGE DE L'ÉVÉNEMENT